Mercredi, 16 Avril 2014
Accueil Société SOCIETE Education: Appui pour l'école de Nkong-Tock 2
Education: Appui pour l'école de Nkong-Tock 2 PDF Imprimer Envoyer
SOCIETE - SOCIETE
Écrit par Joseph Samuel Zoé   
Vendredi, 03 Août 2012 10:26

Cet établissement privé catholique a reçu dimanche dernier, un don de fournitures scolaires.


L'émotion était grande ce dimanche pour les habitants du petit village de Nkong-Tock 2 dans le département du Nyong-et-Kellé, à l'occasion de la cérémonie de remise de fournitures scolaires aux élèves de l'école primaire de l'enfance missionnaire. «Depuis le création de notre école en 1995, on a jamais vu une telle initiative. Ce qui fait que nous sommes très contents de recevoir ce don, et nous espérons que ça va continuer», a indiqué Paul Minyem Ntjam, patriarche dudit village, et président de l'Association des parents d'élèves.

Le don de fourniture scolaires, constitué entre autres de cartons de livres, de cahiers, de rames de papiers, de boîtes de craies, d'ardoises, de compas et de règles, est un don de l'Association des ressortissants «Log Sen»(ARL). Pour Christine Charlotte Courtois née Ngo Nsumb, membre de ladite association, il s'agit d'apporter une aide significative pour le développement des écoles des villages Log Sen. «C'est au cours d'une de nos rencontre mensuelles que nous avons eu l'idée de rassembler l'argent pour aider les écoles de nos villages. Ce n'est que le début d'une série de dons qui va se poursuivre selon nos moyens. Pour le moment, nous avons commencé par les fournitures scolaires. Et par la grâce de Dieu, on pourra passer plus tard à autre chose», a-t-elle fait savoir.

Malgré cette aide, l'école primaire de l'enfance missionnaire de Nkong-Tock 2 reste en proie à plusieurs autres difficultés. En effet, l'établissement reste dans l'attente de salles de classes qui sont encore en nombre très insuffisant. «Nous avons seulement trois salles pour les divisions de la maternelles et du primaire. Ce qui fait que nous répartissons les élèves dans les classes par niveau» a confié Jean Yem Mboh, directeur du complexe scolaire. D'autres problèmes ont également été soulignés comme le manque d'enseignants et d'eau potable au sein de l'établissement.

Rappelons que l'école primaire de l'enfance missionnaire de Nkong-Tock 2 est un établissement privé catholique relevant du diocèse d'Eséka. Elle a été créée en 1995 par la Communauté missionnaire de Cana. C'est depuis 2007 qu'elle présente des candidats aux Certificat d'étude primaire (Cep), et au concours d'entrée en sixième. «Nous avons toujours eu 100% de réussite», a fièrement révélé son directeur.

 

 

Joseph Samuel Zoé

 

Mise à jour le Vendredi, 03 Août 2012 10:32
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir